Institut de recherche et d'histoire des textes Centre national de la recherche scientifique
INITIALE Catalogue de manuscrits enluminés

Initiale est un catalogue informatisé de manuscrits enluminés du Moyen Âge, principalement de ceux qui sont conservés dans les bibliothèques publiques de France, hors Bibliothèque nationale de France.

Sont également décrits dans Initiale certains incunables et imprimés anciens enluminés (recensement non systématique). S’y ajoutent des manuscrits conservés dans des archives départementales, municipales ou diocésaines, dans des musées, trésors de cathédrales, séminaires, bibliothèques de sociétés savantes, ou encore dans des fonds étrangers, en particulier la Bibliothèque nationale de Russie et la Bibliothèque de l’Académie des sciences de Saint-Pétersbourg, ou encore le Musée national de Prague

Ce catalogue, en cours de constitution, est établi sous la responsabilité de la Section des manuscrits enluminés (SME, olim SSI) de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT).

Initiale est une base de recherche, dont les données sont sans cesse complétées et augmentées. L’état d’avancement des notices est donc variable, puisqu’on y trouve aussi des fiches signalétiques de manuscrits simplement recensés comme enluminés. Dans ce cas, les informations minimales (cote) permettent au lecteur d’accéder au moins aux références bibliographiques les concernant, même si le manuscrit et ses enluminures n’ont pas encore été décrits.

Initiale fournit, dans les limites de l’avancement du catalogage :

Conçue comme une base de données relationnelle, Initiale permet le passage de l’un à l’autre de ces quatre ensembles par le moyen de liens cliquables.

Des photographies numériques des livres décrits sont associées à une partie des notices. Ces dernières sont aussi pourvues de liens vers les bases de données de l’IRHT pour la reproduction des manuscrits (Medium, BVMM).

Toutes les notices ne sont en effet pas pourvues d’images liées. Le bouton intitulé « sous cette cote » dans les fiches de manuscrits et d’enluminures permet néanmoins d’accéder aux photographies numériques stockées dans la BVMM pour le manuscrit en cours de consultation. De même, le lien à Medium en fournit la liste centralisée pour toutes les reproductions (microfilms argentiques et fichiers numériques) conservées à l’IRHT.

Au bas des formulaires de recherche des onglets MANUSCRIT et DÉCORATION, la case à cocher « Images en ligne » sert à n’interroger que les notices directement associées à des photographies numériques (indépendamment des autres reproductions de l’IRHT).

Signes de troncature (à droite et/ou à gauche) : * ou %

Opérateur booléen par défaut : ET (AND).

Le lecteur dispose de quatre voies d’accès pour sa recherche : par fonds (CORPUS), par notices de manuscrit (MANUSCRIT) et d’élément enluminé (DÉCORATION), et par référence bibliographique (BIBLIOGRAPHIE). Ces ensembles sont matérialisés par des onglets : dans les paramètres de configuration présentés ci-contre à droite, le lecteur peut décider si les données affichées doivent être effacées ou non quand il passe d’un onglet à l’autre (cocher ou non « Vider les champs »).

Pour connaître la nature des données correspondant aux plages de saisie, le lecteur dispose des bulles d’information attachées à l’intitulé de chaque champ (ouverture automatique au passage du curseur) ; mais il est surtout invité à recourir à la consultation des index.

Chaque champ des grilles de recherche est pourvu d’un index, facilitant le choix des critères d’interrogation. Pour certains d’entre eux, l’index est doublé d’un thésaurus, permettant d’explorer l’organisation hiérarchique des termes et d’optimiser les requêtes. La saisie directe d’un mot ou d’un groupe de mots, assorti ou non de troncatures (signes * et %), est également possible.

La saisie directe de critères de recherche est hasardeuse, puisqu’elle n’appelle que les fiches contenant exactement le terme saisi. Il est toutefois possible d’élargir ce type de recherche en usant des signes de troncature (* et %). Lors des premières consultations, il est néanmoins conseillé de recourir aux index et thésaurus.

Index et thésaurus sont affichés sous forme de fenêtres indépendantes, qui se surimposent à la grille de recherche. Ces fenêtres sont pourvues d’un filtre : il suffit de taper une chaîne de caractères et de cliquer sur le bouton « Rechercher » pour obtenir la liste des valeurs la contenant.

La valeur sélectionnée dans un index (export automatique par simple clic) donnera après lancement de la requête toutes les fiches la contenant exactement. Il est possible néanmoins d’élargir la recherche en usant des signes de troncature.

Les thésaurus ont deux finalités principales : d’une part sélectionner le terme le plus proche du critère désiré, de l’autre, grossir la requête de tous ses termes spécifiques et associés. Cette fonctionnalité, nommée « autopostage spécifique », appelle le terme choisi et toute sa descendance, et ce quel que soit le nombre de niveaux inférieurs dans l’arborescence.

Les thésaurus servent donc en premier lieu à situer un terme dans un vocabulaire organisé, soit en parcourant l’arborescence à partir des Top terms, soit à partir d’un terme obtenu par filtre. Il suffit de cliquer sur un terme pour naviguer dans l’arborescence. Le signe « + » placé après un terme permet d’en développer les termes spécifiques. Les termes associés sont précédés par le signe « x ». Les synonymes sont écrits en italiques et suivis d’un terme descripteur cliquable.

Le bouton « Top terms » permet d’afficher la liste des termes placés au sommet de la hiérarchie. Cette fonctionnalité est surtout pertinente pour les champs DATATION, DESCRIPTEUR, SUJET, TYPOLOGIE DU DECOR et VILLE. Par définition, les termes isolés ou flottants (c’est-à-dire non hiérarchisés) ne peuvent être trouvés en naviguant à partir des top terms, mais seulement en usant du filtre.

Enfin, l’icône    permet de sélectionner un terme particulier, qui est automatiquement exporté du thésaurus dans la plage de saisie.

Par défaut, un terme obtenu par le moyen d’un thésaurus déclenche l’autopostage spécifique (voir plus haut). Toutefois, il est possible de désactiver cette fonctionnalité en cliquant dans la case à cocher placée à gauche du bouton « Index ». Attention, tous les termes des thésaurus ne servent pas de descripteurs dans les fiches (risque d’une requête nulle). Inversement, quand une valeur obtenue par index ou en saisie libre est reconnue par le système comme appartenant au thésaurus, une case à cocher apparaît devant le bouton « Thésaurus » : celle-ci sert à activer l’autopostage spécifique sans avoir à consulter le thésaurus correspondant. L’usage efficace de ces dernières fonctionnalités réclame une bonne connaissance préalable des données d’Initiale.

L’opérateur booléen entre les champs est, par défaut, ET (AND).

La requête aboutit à une grille de résultat sous forme d’une liste paginée. Les en-têtes de colonnes activent les tris sur les colonnes. Cette liste est convertible en planche contact (mosaïque d’images). Les cases à cocher servent à la sélection (cumulative et modifiable) des résultats choisis au cours de la ou les requêtes antérieures. La configuration proposée sur cette page d’accueil (ci-contre à droite) détermine le nombre de résultats affichés sur chaque page de la grille. Elle permet également de choisir la planche contact (case à cocher « Vignettes ») comme affichage par défaut à la place de la « Liste ».

Cliquer sur un intitulé de colonne active le tri correspondant ; un second clic inverse le classement alphanumérique. Attention : le sens du tri s’inverse aussi quand il est appliqué à une nouvelle colonne.

Chaque image de la planche contact correspond à une ligne de la liste de résultats. Les notices sans images liées sont signalées par la mention « Image non disponible ».

Le compteur sert à atteindre rapidement n’importe quelle page de la grille de résultat, soit en utilisant les flèches, soit en tapant le numéro de la page souhaitée.

L’icône    permet d’afficher la notice choisie dans la liste. Le même résultat est obtenu dans la planche contact en cliquant sur l’image.

L’icône    fait apparaître au passage du curseur l’image correspondante dans la planche contact. Les lignes de la grille de résultat qui ne sont pas pourvues de cette icône n’ont pas d’image liée dans Initiale.

Une case à cocher placée en haut à gauche de la grille suffit à sélectionner ou désélectionner en une seule fois la totalité des résultats obtenus par la requête en cours.

Le bouton « Sélection » permet de visualiser les éléments choisis au cours des requêtes précédentes : les sélections sont en effet cumulatives. Il est possible d’en retirer tout ou partie des éléments choisis précédemment en utilisant les boîtes à cocher. Le bouton « Résultat » permet de revenir à l’affichage de la dernière requête obtenue.

Une notice complète (fiche) est divisée en plusieurs « pavés ». Le premier contient une mosaïque horizontale des images liées à la notice, pour autant qu’il en existe. À l’intérieur des autres pavés, où sont réparties les données textuelles, les caractères bleus signalent les liens par rebond : soit vers d’autres notices du même ensemble, soit vers un autre des trois autres ensembles de la base de données. Les paramètres de configuration ci-contre à droite offrent la possibilité d’ouvrir ces liens dans une nouvelle fenêtre de l’explorateur web (cocher « Ouvrir dans une nouvelle fenêtre »), évitant ainsi de perdre la trace de la recherche en cours.

Le bandeau supérieur des fiches sont munies d’un compteur évitant d’avoir à retourner à la grille de résultat pour passer de l’une à l’autre. Les boutons « x » « + » et « - » permettent respectivement de clore la fiche, d’ouvrir automatiquement tous les pavés et de les refermer. Pour le bouton « Sous cette cote », voir plus haut.

Le pavé des images est l’espace où elles pourront être agrandies par un premier clic. On retourne à la première taille d’image en cliquant sur le bouton « Mosaïque ».

Un second clic sur l’image préalablement agrandie ouvre dans un autre onglet du navigateur la même photographie numérique dans la BVMM : c’est là qu’on trouvera les deux niveaux de zoom permettant un examen approfondi de l’image.

Les liens « par rebond » aboutissent :

Rappels utiles :

Liste des abréviations utilisées dans ce catalogue : Abreviations-INITIALE_2013.05.doc