Recherche simple
Veuillez remplir au moins un champ de recherche
Filtrer par

Décoration

Cambrai, BM, 0345 (0327)

f. 213v


Chute d'Ochozias

Initiale P du livre 4 des Rois

bonne

Le début du quatrième livre des Rois est couramment illustré par une représentation d'Ochozias (ou Achazia), roi d'Israël entre 853 et 852 avant J.-C., fils d'Achab. Il est le plus souvent représenté en train de chuter d'un édifice ou alité et demandant à ses soldats de consulter le dieu Baal (cf. 2 Rois, 1.2). Mis à part dans le manuscrit Paris, Bibl. Mazarine, 0042, Ochozias est toujours seul quand il tombe. Sur cette enluminure, le personnage tombe d'un rempart, tout en étant transpercé par l'épée d'un autre personnage. Or, dans le récit biblique, Ochozias, roi d'Israël et fils d'Achab, meurt dans son lit. Néanmoins, un autre roi, Ochozias (ou Achazia), fils de Joram et d'Athalie, roi de Juda en 841 avant J.-C., meurt assassiné par Jéhu (cf. 2 Rois, 8.24-9.27 et 2 Chroniques 22). L'enlumineur a donc peut-être associé les deux histoires au même roi. L'édifice et le personnage chutant seraient donc empruntés à l'iconographie d'Ochozias, roi d'Israël, tandis que le second personnage et l'épée seraient tirés de l'iconographie d'Ochozias, roi de Juda.

Notice IRHT (K. Briard), 2022


Manuscrit

Bible


France du nord (Cambrai ?)

vers 1260-1270

Veuillez patienter...
Chargement en cours, veuillez patienter