Recherche simple
Veuillez remplir au moins un champ de recherche
Filtrer par

Décoration

Douai, BM, 0250 (tome I)

f. 002


Saint Augustin entouré des saints patrons de Marchiennes

Miniature pleine page frontispice

bonne

D. Russo dans "Le Moyen Age en lumière" : 'Majesté de saint Augustin. Dans une miniature frontispice, saint Augustin trône, revêtu des insignes de son autorité épiscopale (la mitre, la crosse), une main posée sur un livre ouvert en appui sur un genou, où sont lisibles les premières lignes de ses commentaires sur les Psaumes. Il y fixe quelques règles de conduite pour les autres commentateurs du texte biblique qui doivent s'attacher non à la lettre mais au sens (Sensus consors est vite sed littera mors est, lit-on sur le feuillet de droite, " L'esprit est consubstantiel à la vie, mais la lettre c'est la mort "). Par ses conseils, saint Augustin, à l'égal des autres Pères et docteurs de l'Eglise, indique que l'auteur chrétien écrit pour mieux lire et entendre le Verbe de Dieu. Dominé par la figure du Christ entre les lettres "alpha et oméga", Augustin est entouré des saints patrons du monastère de Marchiennes, représentés à l'intérieur de médaillons, qui rythment le cadre de la miniature et qui sont réservés depuis l'Antiquité aux morts illustres et vénérés : de gauche à droite et de haut en bas, Adobalde et Rictrude, puis les enfants de Rictrude, Maurant et Eusébie (registre médian), et Clotsende et Adalsende.'

Notice IRHT (O. Lépinay), 2001


Manuscrit

Augustinus

Enarrationes in Psalmos


France du nord (Marchiennes, abbaye Sainte-Rictrude)

12e s. (milieu)

Veuillez patienter...
Chargement en cours, veuillez patienter