Fill in at least one search field
Filter by

Manuscript

Rennes, BM, 1219

Heures de Pontbriand

codex ; parchemin ; 073 ff.; 190 mm x 130 mm

 Medium  BVMM

Expand / Collapse
27 images linked

Heures à l'usage de Paris

latin , français

Liturgie , Dévotion

France du nord (Paris)

15e s. (fin, après 1 XII 1491)

page décorée (en nombre), miniature (40), encadrement animé (en nombre), initiale ornée (en nombre), initiale champie (en nombre), bout-de-ligne champi (en nombre), armoiries (en nombre)

couleur, or

Les miniatures (15 grandes, 25 petites), mais non pas les riches encadrements ornés copient l'incunable qui dut servir de modèle (cf. ci-après). Selon Isabelle Delaunay (journée d’études à Rennes, EESAB, 28.1.2014), les miniatures peuvent être attribuées au Maître des Heures de Charles VIII (commandées par Antoine Vérard), et les bordures, à l’atelier du Rouen, BM, ms. Leber 140. Chaque page de texte est entourée sur trous côtés d'un encadrement orné sur fond compartimenté, animé de personnages, animaux et hybrides. La très riche décoration du ms. se distingue en particulier par celle de l'entrecolonne : des baguettes, aux motifs très variés, séparent les deux colonnes du texte. En plus des armes de Pontbriand, y figurent fréquemment celles de France et de Bretagne, sans doute en allusion à Anne de Bretagne, qui le 6 décembre 1491 épousa le roi de France Charles VIII, ainsi que la cordelière nouée des franciscains.

  • Olivier de Pontbriand (destinataire) (?)
  • F. 19, écu aux armes de Pontbriand, surmonté de la mitre et de la crosse d'abbé ; les mêmes armoiries ornent aussi les baguettes séparant les deux colonnes de texte. Malgré la formulation au féminin des prières à la Vierge 'Obsecro te' (et au masculin : "ego sum facturus") et 'O Intemerata', il est probablement le destinataire et premier possesseur du ms.

L'iconographie et la mise en page (texte sur deux colonnes) montrent que le ms. a été copié sur un incunable : les Heures à l'usage de Paris imprimées à Paris par Philippe Pigouchet pour E., J. et G. Marnef, 1 XII 1491 (gravures sur métal). Le manuscrit est sans doute acéphale : l’incunable qui servit de modèle s’ouvre sur l’Almanach suivi de l’Homme anatomique et des quatre humeurs , le calendrier et les péricopes des Évangiles. Lacunes avant f. 32 (complies de l'office de la Viegre) et f. 68 (début des suffrages aux saintes, celui de s. Geneviève acéphale). Les heures de la Croix et du Saint-Esprit sont intercalées après chaque heure de l'office de la Vierge. Au verso du feuillet de garde inférieur : "Acheté à Mr de Tourville, 1909".

Bibliography (6)

Notice IRHT (C. Rabel), 2021
Notice IRHT (SME), 2013


Please wait...
Loading data, please wait