Simple search
Fill in at least one search field
Filter by

Person

Pierre de la Jugie

14e s. (1376 mort)

bénédictin, archevêque de Narbonne

Pierre de la Jugie (1321-1376), issu d'une famille du Limousin, entre jeune dans l'ordre bénédictin. Neveu de Pierre Roger (Clément VI) et cousin de Pierre Roger de Beaufort (Grégoire XI), il progresse rapidement dans la hiérarchie ecclésiastique. A partir de 1332, il reçoit successivement le prieuré de Saint-Pantaléon (Limousin) et de Sainte-Livrade (dioc. Agen). En 1342, il devient abbé de Saint-Jean d'Angély (dioc. Saintes) et en 1343 de Lagrasse (dioc. Carcassonne). En 1344, il obtient le doctorat en droit canon à l'université d'Orléans. Ordonné en 1345, il devient évêque de Saragosse et en 1347, il est nommé archevêque de Narbonne. Son testament mentionne un lègue de 126 livres, dont un manuscrit du Décret donné au pape, 50 volumes destinés au chapitre de Narbonne, 25 à l'abbayes de Lagrasse, 25 à la chapelle Saint-Martial de Narbonne et 25 au collège de Narbonne à Paris. Ses armoiries : d'argent à la bande d'azur accompagnée de six roses de gueules en orle (Roger), partie avec d'azur à la fasce d'or (Jugie). Voir E. Nadal, Le Pontifical de Pierre de la Jugie: le miroir d'un archêveque, Turnhout, Brepols, 2017, p. 19-119.


Manuscripts (3)
Please wait...
Loading data, please wait