Recherche simple
Veuillez remplir au moins un champ de recherche
Filtrer par

Intervenant

Nicolaus de Rancia

14e s. (1399 mort)

juriste, chanoine de Paris

Nicolas de Rancé (mort le 25 août 1399), originaire de Troyes, frère de Guillaume de Rancé, évêque de Sées et confesseur de Jean le Bon. Il fut boursier au Collège de Navarre en 1351, étudiant du Décret à Paris et du droit civil à Orléans, où il a obtenu le grade de licencié en lois. En 1373, il devint conseiller au Parlement de Paris, charge qu’il semble avoir gardée jusqu’à la fin de sa vie. Le 20 juin 1376, Nicolas fut nommé Garde-Scel du Gouvernement du Dauphiné et membre du conseil delphinal (cf. Ordonnances des roys de France de la troisième race, vol. 6, Paris, 1741, p. XCIII). Nicolas de Rancé possédait plusieurs bénéfices ecclésiastiques, principalement dans la capitale. Il était vicaire de l’évêque de Paris, Pierre d’Orgemont en 1386 et chanoine de Paris à partir de 1393. D’après une lettre commune de 1397, il était aussi chanoine de Rouen, Saint-Martin de Tours, Thérouanne, Roye et Jargeau, et acheta une prébende à Chevilly en 1398. D’après l’épitaphier de Paris, il était « sacerdos, canonicus parisiensis, necnon archidiaconus [de Brie] et canonicus carnotensis » (H. Verlet, Epitaphier du Vieux Paris, t. 10 : Cathédrale Notre-Dame, Paris 1995, p. 168).


Manuscrits (1)
Veuillez patienter...
Chargement en cours, veuillez patienter